Projet

Projet Nutrition Enfant et Sécurité Alimentaire

État: 

En cours

Contexte

Suite aux sécheresses successives et importantes de 2006 et 2007, les récoltes n’ont pu couvrir que 39% des besoins céréaliers du pays et n’ont permis d’assurer aux familles qu’un faible revenu avec une disponibilité de stock de 2,5 mois sur 12.
A cette situation est venue s’ajouter l’augmentation de prix des denrées alimentaires. Aussi, malgré la forte mobilisation sociale autour de l’alimentation et de la nutrition, les interventions nutritionnelles restent faibles notamment pour prévenir la malnutrition chez l’enfant et permettre au pays d’atteindre les objectifs du millénaire. C’est ainsi qu’est apparu le besoin de mettre en place un plan d’actions à moyen et long terme, matérialisé à travers des programmes conjoints du Fonds Espagnol pour l’atteinte des Objectifs du Millénaire dont le programme « Prévention et prise en charge de la malnutrition chez les enfants dans les zones hautement vulnérables ».

Objectif

  • Contribuer à l’atteinte des OMD au Sénégal
  • Réduire l’extrême pauvreté et la faim à travers la politique nationale de nutrition, qui vise l’amélioration du statut des groupes vulnérables.

Cibles

Le programme cible une population totale de 4 300 000 habitants dont :

  • 817 000 enfants de moins de 5 ans.
  • Les femmes enceintes et allaitantes

Stratégie

Les interventions menées dans le cadre de ce programme conjoint supportent directement la mise en œuvre de la stratégie nationale de réduction de la pauvreté notamment dans son axe II « Accès aux services sociaux de base ».

Parties prenantes

  • Les agences du système des nations unies : PAM, UNESCO, FAO, OMS et UNICEF
  • Les partenaires nationaux : CLM, Division de l’Alimentation, de la Nutrition et Survie de l’Enfant (DANSE), Direction de l’Horticulture (Ministère de l’Agriculture) ; Direction de l’Alphabétisation (Ministère de l’Education) ; L’institut de Technologie Alimentaire (ITA)
  • Les conseils ruraux.

Dernières actualités

L’Agence de Développement Local  (ADL) a démarré ce jeudi à Ziguinchor une série d’ateliers de re

Après Kaolack, le Conseil départemental de Foundiougne a abrité ce samedi 17 j

Les jeunes porteurs de projets dans le département de Kaolack vont bientôt voir leur rêve se trad

Plan Sénégal Emergent

PSE
L’ambition de l’Etat du Sénégal est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain. Pour ce faire, il s’agira de consolider les acquis, notamment en matière de gouvernance démocratique, et de recentrer les priorités dans la perspective de garantir durablement la stabilité économique, politique et sociale.

Acte III

Acte III
La vision du Chef de l’Etat, qui guide la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, est d’« organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2022 ». A cet égard, l’objectif général consiste à élaborer une nouvelle politique nationale de décentralisation qui permet d’asseoir des territoires viables et compétitifs, porteurs d’un développement durable.

ONDDL 

ONDDL
L'observatoire national de la décentralisation et du développement local offre aux différentes parties prenantes au développement local, une plateforme d’échanges, de surveillance et de réflexion multi-acteurs. L’objectif de cet Observatoire est de fournir aux différents acteurs, un véritable outil d’aide à la décision, à l’élaboration, à la mise en œuvre, ainsi qu’à l’évaluation et à la capitalisation des projets et programmes porteurs de croissance économique et de développement local.

République du Sénégal

Coat
Le Sénégal se situe à l'avancée la plus occidentale du continent africain dans l'Océan Atlantique, au confluent de l'Europe, de l'Afrique et des Amériques, et à un carrefour de grandes routes maritimes et aériennes.