Actualité

Projet BT/PSE : Vers un partenariat entre l’ADL, LE FONGIP et la DPME

Pour une synergie des interventions et un meilleur impact du projet « bourses territoriales pour un Sénégal émergent » (BT/PSE), une rencontre tripartite a réuni ce mercredi 29 mars 2017 le Fongip, l’Agence de Développement Local (ADL) et la Direction des Petites et Moyennes Entreprises. L’objectif de cette rencontre était d’identifier les différents points de convergence et les contraintes pour une meilleure collaboration dans la mise en œuvre du projet. A travers cette rencontre, l’Agence de Développement Local (ADL) initiatrice du projet a voulu  élargir les partenariats  techniques et financiers.

Le projet BT/PSE vise à soutenir, via les collectivités locales, de manière significative le développement de l’initiative économique des populations de base, afin de contribuer à l’accroissement de la compétitivité des territoires, préalables d’une croissance forte, durable et inclusive, ainsi qu’à l’augmentation et à la diversification de leurs revenus. Il s’agit de lutter durablement contre la pauvreté, le chômage, l’exode rural et l’émigration clandestine.

Il constitue ainsi un mécanisme de financement basé sur le Partenariat public privé à l’échelle locale. Il promeut le Développement économique local, le leadership des collectivités locales, l’entreprenariat et l’auto-emploi chez les jeunes et les femmes notamment, grâce à la création de PME selon Monsieur Lamine SARR, Directeur de la promotion du développement territorial.

Ce qui cadre parfaitement avec les missions de la DPME. Pour le Directeur des PME, citant l’ANSD, 99,8% de l’économie nationale sont composés des PME.  Un secteur qui a besoin d’être soutenu ; d’où le sens et la pertinence du Projet BT/PSE. Le Ministère du commerce représenté à cette rencontre par le conseiller technique Mame Birame DIOUF s’engage à accompagner le projet. D’ailleurs, le Projet d’appui au secteur informel (PASI) pourra accompagner le volet « renforcement de capacités » du BT/PSE et contribuer augmenter le nombre de bénéficiaires ainsi que les montants des financements, selon le conseiller technique du Ministre du commerce.

Le FONGIP qui accompagne l’ADL depuis plusieurs mois sur ce projet plaide pour son extension dans tous les départements du Pôle Sine Saloum et sur toute l’étendue du territoire national. Cependant, le représentant du FONGIP, Abdoulaye DIASSE, a relevé un certain nombre de contraintes liées à la mobilisation des ressources. Dans la démarche, il préconise qu’une stratégie soit développée pour que les bourses ne soient pas perçues comme des subventions ou de l’argent gratuit.

Vu l’importance des échanges, les différentes parties ont décidé de poursuivre la réflexion et formaliser la collaboration à travers une convention qui prendrait en compte les préoccupations des différentes structures, au bénéfice des populations.

En attendant, le parachèvement du partenariat avec les conseils départementaux de Kaolack et de Foundiougne, sa mise en œuvre a démarré avec le conseil départemental de Fatick, en rapport avec la Mutuelle d’Epargne et de Crédit Le Sine.

L’ADL a été représentée à cette rencontre par Monsieur Lamine SARR, Directeur de la promotion du développement territorial et Monsieur Aliou KANDJI, Directeur du système d’information et de l’observatoire.

 

Tags: 

Dernières actualités

Après Kaolack, le Conseil départemental de Foundiougne a abrité ce samedi 17 j

Les jeunes porteurs de projets dans le département de Kaolack vont bientôt voir leur rêve se trad

Plan Sénégal Emergent

PSE
L’ambition de l’Etat du Sénégal est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain. Pour ce faire, il s’agira de consolider les acquis, notamment en matière de gouvernance démocratique, et de recentrer les priorités dans la perspective de garantir durablement la stabilité économique, politique et sociale.

Acte III

Acte III
La vision du Chef de l’Etat, qui guide la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, est d’« organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2022 ». A cet égard, l’objectif général consiste à élaborer une nouvelle politique nationale de décentralisation qui permet d’asseoir des territoires viables et compétitifs, porteurs d’un développement durable.

ONDDL 

ONDDL
L'observatoire national de la décentralisation et du développement local offre aux différentes parties prenantes au développement local, une plateforme d’échanges, de surveillance et de réflexion multi-acteurs. L’objectif de cet Observatoire est de fournir aux différents acteurs, un véritable outil d’aide à la décision, à l’élaboration, à la mise en œuvre, ainsi qu’à l’évaluation et à la capitalisation des projets et programmes porteurs de croissance économique et de développement local.

République du Sénégal

Coat
Le Sénégal se situe à l'avancée la plus occidentale du continent africain dans l'Océan Atlantique, au confluent de l'Europe, de l'Afrique et des Amériques, et à un carrefour de grandes routes maritimes et aériennes.