Actualité

Kaolack - Lancement du projet BT/PSE : une aubaine pour les jeunes porteurs de projets

Les jeunes porteurs de projets dans le département de Kaolack vont bientôt voir leur rêve se traduire en réalité. En effet, l’Agence de développement local (ADL), le Conseil départemental et le Crédit mutuel Sénégal (CMS) ont signé lundi 12 juin une convention tripartite marquant le démarrage effectif du projet Bourses territoriales pour un Sénégal Emergent (BT/PSE). Ce projet initié par l’ADL vise promouvoir le leadership des collectivités locales, l’auto-emploi chez les jeunes et les femmes et réduire la pauvreté, l’exode et l’émigration clandestine.

Un projet qui vient à son heure et va de manière concrète contribuer à la promotion du développement économique local selon le Président du Conseil départemental de Kaolack, Monsieur Baba NDIAYE.

« C’est projet innovant va surement aider les nombreux jeunes porteurs de projets qui n’ont pas toujours les moyens de réaliser leurs rêves. Tout porteur de projets rentables aujourd’hui peut bénéficier de ce projet » a indiqué M. NDIAYE qui a félicité et remercié le Directeur général de l’ADL qui s’est déplacé personnellement pour procéder à la cérémonie de signature.

Ce projet initié par l’ADL découle de l’Acte 3 de la décentralisation. L’ADL a voulu ainsi à travers le projet BT/PSE contribuer aux efforts de l’Etat du Sénégal pour donner un contenu économique à la réforme, selon le Directeur général de l’ADL. Se prononçant sur le financement du projet, M. CAMARA explique que le montant du financement va dépendre du nombre de projets retenus. « C’est le CMS qui va financer et nous (ADL) déposons une caution dans le compte du conseil départemental ouvert dans les livres du Crédit mutuel du Sénégal. C’est vraiment un montage innovant » a ajouté le Directeur Général de l’ADL. Il a invité le Crédit mutuel du Sénégal à accompagner le projet dans les autres départements. Appel qui n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Le Directeur du bureau régional du CMS à Kaolack, Monsieur Waly NDOUR, a pris l’engagement d’accompagner le projet dans le pôle Sine Saloum d’autant plus que le bureau régional du CMS couvre les régions de Kaolack, Kaffrine et Fatick.  Il a cependant lancé un appel à l’endroit des bénéficiaires à faire bon usage des financements. Selon lui il faudrait que les attributaires, qu’il s’agit de groupement comme individuel jouent véritablement leur partition, en respectant leur engagement afin de faciliter la continuité du projet.

La cérémonie de signature de la convention a été inscrite à l’ordre du jour de la session ordinaire du Conseil départemental. Devant le préfet du département, le Chef de Service régional de l’appui au Développement local, le Directeur de l’Agence régional de Développement de Kaolack et un parterre de conseillers, le Directeur de la promotion du Développement Territorial de l’ADL, M. Lamine SARR, est revenu sur les tenants et aboutissants du projet BT/PSE.

« Ce projet résulte  d’une capitalisation d’expériences de développement local, d’abord de celle vécue à Fatick appelé Bourses Tremplin pour l’emploi qui a connu un grand succès. L’ADL, conformément à ses missions, l’a capitalisé ainsi que la démarche de responsabilisation des Elus et acteurs locaux du Programme francophone d’appui au développement local (PRFADEL/OIF). L’Agence, en rapport avec les collectivités locales et le secteur privé compte mettre en œuvre cette expérience dans d’autres collectivités locales en prenant en compte naturellement les spécificités et les priorités de chaque territoire. Dès lors, il s’agira d’un montage financier où l’ADL va donner une subvention, la collectivité locale pourra participer et c’est la mutuelle qui assure le financement du projet à un taux préférentiel de 10% bonifié à hauteur de 2% par le FONGIP. En d’autres termes, il s’agit de faciliter l’accès au crédit aux porteurs de projets individuels et collectifs » a-t-il expliqué

Pour rappel, le projet a déjà démarré avec le Conseil départemental de Fatick qui vient de clôturer son premier appel à projets.

Dernières actualités

L’Agence de Développement Local  (ADL) a démarré ce jeudi à Ziguinchor une série d’ateliers de re

Après Kaolack, le Conseil départemental de Foundiougne a abrité ce samedi 17 j

Plan Sénégal Emergent

PSE
L’ambition de l’Etat du Sénégal est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain. Pour ce faire, il s’agira de consolider les acquis, notamment en matière de gouvernance démocratique, et de recentrer les priorités dans la perspective de garantir durablement la stabilité économique, politique et sociale.

Acte III

Acte III
La vision du Chef de l’Etat, qui guide la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, est d’« organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2022 ». A cet égard, l’objectif général consiste à élaborer une nouvelle politique nationale de décentralisation qui permet d’asseoir des territoires viables et compétitifs, porteurs d’un développement durable.

ONDDL 

ONDDL
L'observatoire national de la décentralisation et du développement local offre aux différentes parties prenantes au développement local, une plateforme d’échanges, de surveillance et de réflexion multi-acteurs. L’objectif de cet Observatoire est de fournir aux différents acteurs, un véritable outil d’aide à la décision, à l’élaboration, à la mise en œuvre, ainsi qu’à l’évaluation et à la capitalisation des projets et programmes porteurs de croissance économique et de développement local.

République du Sénégal

Coat
Le Sénégal se situe à l'avancée la plus occidentale du continent africain dans l'Océan Atlantique, au confluent de l'Europe, de l'Afrique et des Amériques, et à un carrefour de grandes routes maritimes et aériennes.