Actualité

Journées économique de la CNES : les acteurs séduits par le Projet de Bourses territoriales pour un Sénégal émergent (BT/PSE)

CNES

Dans ce contexte de mise en œuvre de l’Acte III de la Décentralisation et du Plan Sénégal émergent, les acteurs territoriaux ont été fascinés par la pertinence et l’opportunité du projet BT/PSE présenté par l’Agence de Développement local, à l’occasion des journées économiques du Nord.

Ce projet qui capitalise plusieurs expériences concluantes de promotion du développement local, s’est largement inspiré du programme bourses tremplin pour l’emploi de l’ex-conseil régional de Fatick en coopération avec la Région Poitou-Charentes, de la démarche de responsabilisation des Elus et acteurs locaux et de la mise en place d’un fonds d’impulsion du développement économique local expérimenté par l’OIF à travers le PROFADEL, mais également de la politique distributive des fruits de la croissance avec les bourses de sécurité familiale du Président de la République. Il matérialise l’approche territoriale du développement prônée par l’Acte III de la Décentralisation.

Ce projet est une plateforme multi-acteurs et multi-niveaux, qui met en synergie les acteurs étatiques et non étatiques, le public et le privé, les collectivités locales et les communautés de base. Il consiste à faciliter l’accès au financement pour les jeunes et les femmes notamment, favorise l’entreprenariat et l’auto-emploi. Il lutte ainsi contre le chômage, la pauvreté, l’exode rural et l’émigration clandestine, souligne avec force Mme SOW, Responsable de la Division Partenariat et Coopération. En un mot, il contribue à la réussite du PSE au niveau local.

Cette occasion a été également saisie par M. Abdoulaye DOUMBIA, Responsable de la communication de l’ADL, pour revenir sur les missions de l’Agence ; organe d’appui conseil et d’aide à la prise de décision dans le domaine de la décentralisation et du développement local, bras technique des collectivités locales et interface entre elles et les partenaires techniques et financiers. M. Doumbia a également mis en exergue, devant M. Abdoulaye Diouf SARR, Ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire venu présider les journées, les réalisations de l’Agence dans le cadre de l’équipement des collectivités locales en matériels informatiques, la mise en œuvre de projets à impacts socio-économiques, le renforcement des capacités des Elus et acteurs locaux.

Messieurs Mansour FAYE, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, par ailleurs Maire de Saint-Louis, Mountaga SY, DG de l’APIX, Mansour KAMA, Président du CNES ont tous pris part à cette activité.

Pour rappel, les journées économiques de la CNES ont été organisées à Saint-Louis du 08 au 09 avril 2017 autour du thème : « l’opérationnalisation du PSE dans le Pôle économique du Nord ».

Dans ce contexte de mise en œuvre de l’Acte III de la Décentralisation et du Plan Sénégal émergent, les acteurs territoriaux ont été fascinés par la pertinence et l’opportunité du projet BT/PSE présenté par l’Agence de Développement local, à l’occasion des journées économiques du Nord.

Ce projet qui capitalise plusieurs expériences concluantes de promotion du développement local, s’est largement inspiré du programme bourses tremplin pour l’emploi de l’ex-conseil régional de Fatick en coopération avec la Région Poitou-Charentes, de la démarche de responsabilisation des Elus et acteurs locaux et de la mise en place d’un fonds d’impulsion du développement économique local expérimenté par l’OIF à travers le PROFADEL, mais également de la politique distributive des fruits de la croissance avec les bourses de sécurité familiale du Président de la République. Il matérialise l’approche territoriale du développement prônée par l’Acte III de la Décentralisation.

Ce projet est une plateforme multi-acteurs et multi-niveaux, qui met en synergie les acteurs étatiques et non étatiques, le public et le privé, les collectivités locales et les communautés de base. Il consiste à faciliter l’accès au financement pour les jeunes et les femmes notamment, favorise l’entreprenariat et l’auto-emploi. Il lutte ainsi contre le chômage, la pauvreté, l’exode rural et l’émigration clandestine, souligne avec force Mme SOW, Responsable de la Division Partenariat et Coopération. En un mot, il contribue à la réussite du PSE au niveau local.

Cette occasion a été également saisie par M. Abdoulaye DOUMBIA, Responsable de la communication de l’ADL, pour revenir sur les missions de l’Agence ; organe d’appui conseil et d’aide à la prise de décision dans le domaine de la décentralisation et du développement local, bras technique des collectivités locales et interface entre elles et les partenaires techniques et financiers. M. Doumbia a également mis en exergue, devant M. Abdoulaye Diouf SARR, Ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire venu présider les journées, les réalisations de l’Agence dans le cadre de l’équipement des collectivités locales en matériels informatiques, la mise en œuvre de projets à impacts socio-économiques, le renforcement des capacités des Elus et acteurs locaux.

Messieurs Mansour FAYE, Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, par ailleurs Maire de Saint-Louis, Mountaga SY, DG de l’APIX, Mansour KAMA, Président du CNES ont tous pris part à cette activité.

Pour rappel, les journées économiques de la CNES ont été organisées à Saint-Louis du 08 au 09 avril 2017 autour du thème : « l’opérationnalisation du PSE dans le Pôle économique du Nord ».

 

Tags: 

Dernières actualités

L’Agence de Développement Local  (ADL) a démarré ce jeudi à Ziguinchor une série d’ateliers de re

Après Kaolack, le Conseil départemental de Foundiougne a abrité ce samedi 17 j

Plan Sénégal Emergent

PSE
L’ambition de l’Etat du Sénégal est de favoriser une croissance économique à fort impact sur le développement humain. Pour ce faire, il s’agira de consolider les acquis, notamment en matière de gouvernance démocratique, et de recentrer les priorités dans la perspective de garantir durablement la stabilité économique, politique et sociale.

Acte III

Acte III
La vision du Chef de l’Etat, qui guide la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, est d’« organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable à l’horizon 2022 ». A cet égard, l’objectif général consiste à élaborer une nouvelle politique nationale de décentralisation qui permet d’asseoir des territoires viables et compétitifs, porteurs d’un développement durable.

ONDDL 

ONDDL
L'observatoire national de la décentralisation et du développement local offre aux différentes parties prenantes au développement local, une plateforme d’échanges, de surveillance et de réflexion multi-acteurs. L’objectif de cet Observatoire est de fournir aux différents acteurs, un véritable outil d’aide à la décision, à l’élaboration, à la mise en œuvre, ainsi qu’à l’évaluation et à la capitalisation des projets et programmes porteurs de croissance économique et de développement local.

République du Sénégal

Coat
Le Sénégal se situe à l'avancée la plus occidentale du continent africain dans l'Océan Atlantique, au confluent de l'Europe, de l'Afrique et des Amériques, et à un carrefour de grandes routes maritimes et aériennes.